Matthieu Capelier

MATTHIEU CAPELIER

 

Formé à l’école des Beaux Arts de Montpellier je pratique depuis 15 ans essentiellement le dessin et la peinture. Plutôt que de me cantonner à un style et tenter de faire carrière avec j’ai préféré suivre, intuitivement, de multiples chemins de traverses.

PEINTURE

En expérimentant différentes techniques (huile, acrylique, encre de Chine), je navige entre abstraction et figuratif et tente de retranscrire les images mentales nées de l’observation immédiate, spontanée des lieux, d’objets, de corps qui m’entourent. Chaque image suscite en moi le besoin pressent d’en faire d’autres. Elles se succèdent, se superposent, et dialoguent entre elles dans l’espace imaginaire de mes séries de dessins et peintures.

MUSIQUE ET SLAM

Le décloisonnement des pratiques artistiques est devenu un lieu commun dans l'art contemporain. Parallèlement au processus intime de mon activité plastique, le théâtre me permet de m’exposer physiquement au public, de lui transmettre des émotions par le jeu d’acteur et par les mots. Depuis plusieurs années je développe un travail d’écriture, dans lequel je privilégie des mots qui font images, qui dessinent des ambiances plutôt abstraites pour créer de l'émotion. Mon expérience de la scène et mon goût pour la poésie m’ont naturellement conduit au slam. Surtout, il était pour moi important que j’interprète mes textes moi-même publiquement. Je participe à des lectures, des scènes slam et je suis auteur-chanteur au sein du Groupe TolZed.

 

ECRITURE + SLAM + PEINTURE

Mes recherches récentes m’ont amené à lier les différents aspects de mon activité artistique. J’incorpore aujourd’hui des fragments de textes dans certaines de mes toiles et, sur scènes, j’expose mes dessins tout en slamant. L'image et le texte se combinent, s'illustrent mutuellement de manière poétique, tandis que le caractère oral et éphémère du slam les confronte à une situation de spectacle.

 

PEDAGOGIE

Mon expérience pédagogique commença en 2004 par des interventions en arts plastiques à la faculté Paul Valery de Montpellier. Aujourd’hui, j’anime auprès d’enfants et d’adolescents des ateliers qui tendent à réunir, comme c’est le cas dans mon activité artistique mes différentes passions : l’écriture, la poésie, le slam, la peinture. Ainsi, l’enjeu de ces projets pédagogiques est d’inventer ensemble, avec ces jeunes générations, de nouvelles formes d’expression.